Acide hyaluronique
Tous nos Articles

Acide hyaluronique – Voyons plus clair !

Posted On août 9, 2018 at 11:18 by / No Comments

Acide hyaluronique – Qu’est ce que c’est ?

L’acide hyaluronique se trouve naturellement dans le derme mais aussi dans les articulations ou même dans l’humeur vitrée de l’œil.

Il se comporte comme une éponge qui se gorge d’eau contribuant ainsi à une bonne hydratation de la peau et à lui donner une apparence pulpeuse.

Néanmoins l’acide hyaluronique diminue avec l’âge et la médecine esthétique s’est empressée de l’utiliser en crèmes puis en injection dans le traitement des rides ou pour l’hydratation de la peau.

C’est aujourd’hui le produit anti vieillissement le plus fiable du marché car il est biodégradable et ne provoque aucun risque d’allergie. Il a un effet de comblement immédiat et  apporte

  • Hydratation de la peau
  • La stimulation du collagène
  • Volume dans le comblement des rides

Acide Hyaluronique – Réticulé ou non réticulé ?

L’acide hyaluronique non réticulé est composé de molécules d’AH non unies entre elles, il est aussi appelé « libre  » car laissé au naturel. Il peut être utilisé pour repulper la peau ou se débarrasser de fines ridules. Mais il est essentiellement utilisé pour l’hydratation en micro injection en mésothérapie   ou avec des skin boosters.

L’acide hyaluronique réticulé forme une sorte de maillage de molécules d’AH liées entre elles, plus il est réticulé plus sa structure sera compacte et durable. Il s’utilise surtout pour des traitements de comblement et de volume.

 

– Un AH fortement réticulé, servira grâce à sa grande plasticité à traiter la vallée des larmes, les pommettes, les joues ou les tempes creuses

– Un AH moyennement réticulé servira à modifier l’arête nasale, à repulper les lèvres ou à combler le sillon naso-génien ou les plis d’amertumes superficiels

– Enfin, un AH faiblement réticulé sera plutôt utilisé dans l’hydratation de la peau et dans le comblement des rides peu profondes.

 

Acide Hyaluronique – Avec ou sans lidocaïne ?

La lidocaïne a fait ses preuves, elle est l’anesthésique le plus utilisé dans le monde.

Le confort que cet anesthésiant procure lors de l’injection est indéniable. Par ailleurs, est prouvé que la lidocaïne n’affecte pas la longévité du traitement.

 

Parfois, dans de rares cas, des utilisateurs peuvent présenter une hypersensibilité à la lidocaïne.

 

Acide Hyaluronique – Entretien

L’acide hyaluronique se résorbe assez rapidement et nécessite des séances régulières. Au fil des séances l’effet de l’acide hyaluronique dure de plus en plus longtemps.

Il est conseillé de renouveler l’injection de comblement tous les six à neuf mois, parfois moins pour les premières traitements. De préférence, on n’attend pas que les rides ou les sillons réapparaissent complètement mais on cherche à entretenir les résultats.

Pour les produits remodelants et volumateurs (AH réticulé) l’effet dure souvent plus longtemps, de 12 à 18 mois selon les produits.

 

Acide Hyaluronique – Effets indésirables

De petites rougeurs et gonflements peuvent apparaître quelques heures après l’injection.

Parfois le produit injecté peut se ressentir sous la peau au niveau des rides superficielles traitées. Ce désagrément s’estompe au bout de quelques jours.

On a pu observer exceptionnellement :

  • des démangeaisons pendant quelques semaines,
  • des cordons bleutés,
  • indurations, gonflements et rougeurs localisées.

 

En cas de nécessité, il est possible de dissoudre rapidement l’acide hyaluronique implanté en injectant un produit spécifique : la hyaluronidase.

Selon l’AFME (Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge) les produits sont fiables et parfaitement tolérés, si le produit est bien indiqué et le traitement bien fait. Les résultats sont immédiats et très satisfaisants.

 

Néanmoins il existe de rares cas de contre indications importants comme : 

  • L’hypersensibilité à l’acide hyaluronique
  • L’hypersensibilité à la lidocaïne
  • Les maladies auto-immunes actives, sarcoïdose, sclérodermie, traitements immunosuppresseurs..
  • Les soins d’orthodontie sévères
  • Les grossesses, ou les  allaitements.

 

Les injections sont également contre indiquées dans les cas suivants:

  • Lorsqu’il y a une inflammation ou une infection cutanée.
  • Si les zones ont été préalablement traitées
  • Si l’injection est réalisée simultanément avec un traitement laser ou peeling fort.

 

Acide Hyaluronique – Un effet naturel 

La médecine esthétique et particulièrement les injections d’acide hyaluronique ont pour but d’apporter des améliorations localisées, du volume, un rajeunissement, un éclat et une harmonie naturelle à votre visage.

Elle a pour vocation de vous embellir et non pas de vous transformer !

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
%d blogueurs aiment cette page :