Kit-BB-Glow

Mésothérapie, microneedling, mésolift : quelles sont les différences ?

Lorsqu’il s’agit de prendre soin de la peau et du corps entier, la médecine esthétique utilise une multitude de techniques. Mésothérapie, microneedling ou mésolift ; les nouveaux termes se succèdent et se confondent. Cette confusion n’aide en rien lorsqu’il faut choisir la bonne méthode pour se refaire une beauté. Pour les distinguer, il suffit de se pencher séparément sur chaque pratique, de voir en quoi elle consiste et à qui elle s’adresse.


La mésothérapie : traitement en profondeur et en surface

La mésothérapie est apparue au début des années 50 grâce à un médecin français, le Dr Michel Pistor. Son idée était d’injecter les traitements sous la peau de sorte qu’ils ne transitent pas par le sang. Le praticien administre alors le médicament sur ou proche de la zone à soigner. Ainsi, l’utilisation de grandes quantités de remèdes devient inutile et les résultats apparaissent plus rapidement. 

La technique vise également le but de minimiser les éventuels effets secondaires liés au produit administré. Néanmoins, pour une efficacité optimale, il est impératif que les injections soient répétées. Avec le temps, la pratique s’est invitée dans plusieurs domaines ; d’abord médical, ensuite sportif et aujourd’hui, esthétique.

La mésothérapie sert notamment à traiter les migraines, les vertiges, les lombalgies ou encore le stress. Les sportifs de haut niveau s’en servent pour les blessures qu’ils rencontrent au quotidien : entorses, élongations, etc. 

Au service de la médecine esthétique, la mésothérapie intervient dans une multitude de cas comme le mésolift en tant que soin anti-âge. La mésothérapie peut aussi aider contre la chute de cheveux ou les imperfections de la peau (peau d’orange, cernes, etc.). 

Pour vos soins esthétiques, Centrale Fillers met à votre disposition de nombreux produits comme les gants médicaux, masques LED et l’acide hyaluronique crème ou injectable

 


Le mésolift : pour une nouvelle peau

Le mésolift constitue l’une des techniques de la mésothérapie qui se concentre surtout sur le visage, le dos de la main et le décolleté. Il s’agit d’injecter, via une petite aiguille fine, un produit aux vertus rajeunissantes. 

La composition de la formule en question dépend du praticien et des besoins ayant recours à la technique. 

Toutefois, l’injection comprend généralement de l’ acide hyaluronique, des minéraux, des antioxydants et des vitamines. Pour accéder facilement à ces produits, Centrale Fillers permet de les commander et de les acheter en ligne. En plus de la grande variété d’articles, la plateforme vous propose également plusieurs marques de produits esthétiques dont Allergan, Galderma, Novelskin, etc.

Le cocktail confectionné et injecté peut ainsi servir à atténuer les rides, à hydrater la peau, ainsi qu’à lui redonner fermeté et douceur. Après quelques soins intercalés d’une quinzaine de jours, le teint devient plus éclatant. 

D’ordinaire, une séance de mésolift ne provoque aucune douleur de par la superficialité des injections. Si votre peau est hypersensible, il est toutefois possible d’y appliquer de la crème anesthésiante une demi-heure avant l’injection. 


Le microneedling : des micro-perforations qui font du bien

Le microneedling diffère du mésolift du fait qu’il n’est question d’aucune injection à effectuer. En effet, le microneedling consiste à réaliser des micro-perforations sur la peau à l’aide d’un dermapen ou d’un dermaroller. Les deux outils n’ont certes pas une forme identique, mais ils ont bel et bien la même utilité. Tous deux sont dotés de minuscules aiguilles qu’on fait passer sur les zones à problème. 

Le dermapen ressemble plus à un stylo, une forme lui procurant plus de précision, mais requérant une certaine minutie dans la manipulation. Le dermaroller s’apparente à un rouleau. Il recouvre plus de surface, mais demande de varier les mouvements d’applications (de haut en bas, de la gauche vers la droite et en diagonal). 

Quel que soit l’appareil utilisé, il favorise la sécrétion de collagène grâce aux micro-perforations créées lors de son passage sur la peau, s’il est manié correctement. 

Le microneedling s’avère donc tout à fait indiqué pour celles et ceux désirant corriger les ridules, vergetures, pores dilatés et/ou cicatrices d’acnés. Le plus grand avantage du microneedling est sa possibilité d’être réalisé chez soi.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *