microneedling

Qu’est-ce que le microneedling ?

La médecine esthétique s’enrichit de plus en plus en techniques qui ne cessent de séduire davantage d’adeptes. Depuis quelque temps, le microneedling renforce le rang de ces pratiques. Toutefois, il existe encore des réticents, soit par méconnaissance, soit par peur des aiguilles. Si vous en faites partie, cet article vous aidera à mieux cerner la technique en vous informant sur sa globalité. Quels sont ses vertus ? Et comment une séance de microneedling se déroule ?


Ce qu’il faut savoir sur le microneedling

Dans sa catégorie dédiée au microneedling, Centrale Fillers vous propose une grande variété de produits cosmétiques, de matériels d’hygiène (gants, masques, aiguilles…) et d’outils spécifiques comme le dermaroller. Ce dernier est d’ailleurs le seul indispensable pour une séance de microneedling

Cet appareil se présente comme un manche surmonté d’un rouleau doté de minuscules aiguilles, mais vraiment microscopiques de 0,1 mm à 1 mm. En faisant passer l’appareil microneedling (soit un dermapen, soit un dermaroller) sur la zone à traiter, des micro-perforations sont créées. Ces petites coupures superficielles accroissent la sécrétion de collagène et attisent l’absorption des sérums et autres produits de beauté appliqués sur la peau. 

Durant la séance, pas de douleur, plutôt des sensations de gêne. Toutefois, pour les peaux les plus délicates, il est possible d’utiliser des produits anesthésiants et apaisants qui rendent le soin plus agréable. 

Quant aux saignements, il peut y en avoir ou pas du tout. Si l’un ou l’autre des scénarios devait se produire, il ne faut pas s’en faire car les réactions varient d’une personne à l’autre. 


Comment se déroule une séance de microneedling ?

Le microneedling peut se pratiquer en institut comme il reste possible de le réaliser à la maison. Le principal avantage de le faire dans les salons de beauté est de pouvoir profiter d’un moment pour soi entre les mains d’un professionnel. 

Néanmoins, pour celles et ceux souhaitant procéder au microneedling chez eux, Centrale Fillers met à votre disposition divers cosmétiques (sérums, acide hyaluronique…) en plus de l’indispensable dermaroller.

À la maison ou en salon, le premier mot d’ordre reste « l’hygiène ». Ainsi, le dermaroller doit être désinfecté correctement. Cette précaution doit toujours être prise même si en institut le dermaroller demeure à usage unique. Pour les dermarollers réutilisables employés à la maison, la stérilisation constitue une étape obligatoire avant et après utilisation. Porter des gants est préconisé. La peau doit également être propre, et donc démaquillée.

Selon votre choix, vous pouvez appliquer un soin spécifique avant ou après le passage des aiguilles. Le dermaroller doit ensuite effectuer des passages en va-et-vient, circulaires et diagonaux durant 15 à 20 minutes environ. Pour soulager la peau, il est préférable d’appliquer une crème ou un produit apaisant et cicatrisant. 

Les résultats attendus dépendent de la fréquence et de la continuité des pratiques du microneedling. Toutefois, quelle que soit votre envie de voir des effets concrets, il faudra intercaler les séances de 15 jours. Puis, après chaque session, il ne faut pas vous exposer au soleil ou à une trop forte chaleur (sauna, hammam, etc.). Il est aussi recommandé d’attendre quelques jours avant de se maquiller.


Les effets du microneedling

Le microneedling s’adresse à celles et ceux qui souhaitent ralentir le vieillissement de leur peau. Grâce à l’augmentation de la production de collagène et à l’accroissement de l’élasticité de l’épiderme, le processus garantit un résultat satisfaisant et une meilleure mine. Après une séance de microneedling, des rougeurs peuvent apparaître. C’est une réaction normale, elles partent d’elles-mêmes au bout de quelques heures à quelques jours.

Malgré le fait que le microneedling convient à tous les types de peau, il existe des contre-indications. Il est par exemple inadapté aux femmes enceintes, aux personnes atteintes d’herpès ou de formes graves d’acné.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *